Kyoto : Capitale impériale

le temple rouge Heian-Jingu à Kyoto.

Kyoto ou Kyōto (京都市, Kyōto-shi, littéralement « ville capitale ») est une ville japonaise de la région du Kansai, au centre de Honshū. Elle fut de 794 à 1868 la capitale impériale du Japon. Elle est aujourd’hui la capitale de la préfecture de Kyoto ainsi que l’une des grandes villes de la zone métropolitaine Keihanshin (Osaka-Kōbe-Kyoto). Située au centre de la portion Ouest de l’île de Honshū, la ville est entourée par des montagnes. Le climat subtropical humide est caractérisé par des hivers doux et des étés moites, les nuits y sont alors particulièrement étouffantes. En 2010, la population était estimée à 1 463 373 habitants et la ville s’étendait sur 827,90 km2, soit une densité de 1 768 habitants par km². Kyoto est divisée en 11 quartiers/arrondissements : Fushimi-ku, Higashiyama-ku, Kamigyō-ku, Kita-ku, Minami-ku, Nakagyō-ku , Nishikyō-ku, Sakyō-ku, Shimogyō-ku, Ukyō-ku et Yamashina-ku. Les monuments historiques de l’ancienne Kyoto dont ses temples ont été inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en 1994. En 1997, Kyoto accueillit la conférence qui donna naissance au Protocole de Kyoto.

Enregistrer