LA PERIODE SHOWA (« l’ère de paix éclairée ») (1926-1989) 1er partie

L’empereur Shōwa en tenue de grand prêtre shinto, lors de son intronisation en 1928

L’ère Shôwa est la période de l’histoire du Japon où l’empereur Hirohito régna sur le pays du 25 décembre 1926 au 7 janvier 1989. Ce fut le plus long règne de tous les empereurs japonais. La première partie du règne d’Hirohito se caractérise par de fortes influences nationalistes (nationalisme japonais : pacte tripartite avec l’Allemagne et l’Italie (1940)) et impérialisme (mémorandum du général Tanaka, début de l’expansion vers la Chine). Les Japonais attaque Pearl harbor en 1941, ce qui déclenche la bataille du Pacifique (Guadalcanal, Midway…). Après les bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki (1945), et la reddition du Japon lors de la seconde guerre mondiale, l’occupation du Japon par les américains dura jusqu’en 1952. Après le Traité de San Francisco avec 48 pays occidentaux (1951), le japon perd toutes ces conquêtes depuis 1854 mais regagne sa souveraineté.