L’empire Yamato (300-710); Des mégalithes au Japon…

Vers 300 de notre ère, c'est le début de l'empire Yamato (300-710) La période de Kofun est une subdivision de la période Yamato. Elle correspond à l'époque qui s'étend du IIIe siècle à la moitié du VIe siècle. Cette période débute avec l'invasion de cavaliers venus de Corée, qui vont progressivement conquérir une partie du Japon et créer le premier État japonais : le...
En savoir plus

Saichō, fondateur dela secte bouddiste Tendai

Moine Saicho
En 805 Saichō de son nom honorifique Dengyō Daishi (767-822), qui revient de Chine, fonde la secte Tendai, mouvance bouddhique japonaise. L'école associée au monastère Enryaku-ji du mont Hieizan est proche de l'école chinoise Tiantai du bouddhisme mahayanique, se basant essentiellement sur le Sūtra du Lotus. Pronant l'Ekayana, ou véhicule unique, elle comprend des éléments d...
En savoir plus

L’ ERE NARA (710-794).

En 710 l'Impératrice Gemmei décide d'établir la capitale du Yamato à Nara, sous le nom de Heijô-Kyô. La nouvelle capitale va devenir la première grande cité Bouddhiste. Pas moins de 6 sectes ( Nanto Rokushu ) fondées par des moines japonais formé en Chine, notamment par Ganjin qui vont chercher à influencer de plus en plus la politique de l'Empereur. De splendides temples s...
En savoir plus

Kukai ,fondateur de l’école bouddhiste Shingon

Kukai ou Kôbô-Daïshi (774-835) est né à Shikoku. Il est à l'origine du pèlerinage des 88 temples dans  l'île de Shikoku, de mandala, d'une cinquantaine d'ouvrages sur le culte de Shingon, du plus vieux dictionnaire japonais le "Tenrai Banshô" et certains lui attribue la création du syllabaire Kana. Religieux bouddhiste, il fit  parti de l'ambassade envoyée par les Fujiwara en...
En savoir plus