Omizutori, festival de Nara annonçant le printemps

L'Omizutori (お 水 取り) ou le festival des flambeaux, datant de l'année 752, a lieu dans le Nigatsu-do du temple Todai-ji, à Nara. Ce festival inaugurant l'arrivée du printemps est le rite final après le respect de deux semaine de cérémonie du Shuni-e destinée à nettoyer les gens de leurs péchés. Les onze prêtres, appelés Renhyoshu, sont nommés en décembre de l'année précédente p...
En savoir plus

Saichō, fondateur dela secte bouddiste Tendai

Moine Saicho
En 805 Saichō de son nom honorifique Dengyō Daishi (767-822), qui revient de Chine, fonde la secte Tendai, mouvance bouddhique japonaise. L'école associée au monastère Enryaku-ji du mont Hieizan est proche de l'école chinoise Tiantai du bouddhisme mahayanique, se basant essentiellement sur le Sūtra du Lotus. Pronant l'Ekayana, ou véhicule unique, elle comprend des éléments d...
En savoir plus

Todai-ji, la plus grande structure en bois au monde.

le temple Todai-ji à Nara
Le Tōdai-ji est un temple bouddhique situé à Nara, au Japon. Construit tel un "quartier général" d'un réseau de temples à travers les diverses provinces, le Tôdai-ji est le plus ambitieux complexe religieux érigé pendant les premiers siècles de culte bouddhiste au Japon. Dans l'enceinte du temple se trouve la plus grande construction en bois au monde, le Daibutsuden (Salle d...
En savoir plus

L’ ERE NARA (710-794).

En 710 l'Impératrice Gemmei décide d'établir la capitale du Yamato à Nara, sous le nom de Heijô-Kyô. La nouvelle capitale va devenir la première grande cité Bouddhiste. Pas moins de 6 sectes ( Nanto Rokushu ) fondées par des moines japonais formé en Chine, notamment par Ganjin qui vont chercher à influencer de plus en plus la politique de l'Empereur. De splendides temples s...
En savoir plus