Le Mame Maki ; l’exorcisation aux jets d’haricots grillés

Le Setsubun est une fête nationale japonaise qui célèbre le 3 février l'arrivée du printemps selon l'ancien calendrier lunaire agricole (origine chinoise). La tradition moderne la plus connue du setsubun est le "Mamemaki", qui se tient la veille de l'équinoxe de printemps, au cours de laquelle les participants jettent des graines de soja ou des haricots grillées pour repous...
En savoir plus

Omizutori, festival de Nara annonçant le printemps

L'Omizutori (お 水 取り) ou le festival des flambeaux, datant de l'année 752, a lieu dans le Nigatsu-do du temple Todai-ji, à Nara. Ce festival inaugurant l'arrivée du printemps est le rite final après le respect de deux semaine de cérémonie du Shuni-e destinée à nettoyer les gens de leurs péchés. Les onze prêtres, appelés Renhyoshu, sont nommés en décembre de l'année précédente p...
En savoir plus

Le Kōdō, un art japonais

Le kōdō (香道) est l'art japonais d'apprécier les parfums. C'est un des trois arts traditionnels avec la cérémonie du thé et l'ikebana. Lors d'une cérémonie de kōdō les participants « écoutent » des flagrances exhalées par des bois parfumés brulées selon des règles codifiées vers la fin du XIVe siècle. Les bois précieux et parfumés, importés de l'Inde et du sud est asiatique, ont...
En savoir plus