La démographie et la répartition de la population du Japon

La population du Japon est évaluée à 127 millions d ‘habitants. Sa densité de 342 habitants au km² est très élevé (17eme rang), mais peut atteindre plus de 5750 habitants au km² à Tokyo, faisant d’elle la ville la plus dense et de son agglomération la plus peuplé du monde (35 676 000 habitants). C’est sur l’île Honshu, la plus grande de l’archipel, où l’on retrouve la majorité des japonais (environ 100 millions d ‘habitants). Plus de 50 % de la population vit sur 3 % du pays, dans les zones urbaines.

Depuis 2005, la population japonaise ne cesse de décroître (2009 : – 183 000 personnes) et de vieillir ( plus de 44500 centenaires en 2010 et les plus de 65 ans représente 23 % ). Malgré des aides encourageant la natalité, le taux de de fécondité de 1,35 par femme, bien inférieure à taux nécessaire de 2,1 pour le renouvellement de la population.

La population étrangère au Japon était de 2 217 000 en 2008, soit 1,74 % de la population totale. (+ 50 % en dix ans). Les Chinois représentent le groupe le plus important avec 655 000 personnes, suivi des Coréens (589 000), Brésiliens (313 000), Philippins (211 000) et Péruviens (60 000). En 2008, 37 000 Japonais se sont mariés à des étrangers.

Selon une étude publié par l ‘état japonais en janvier 2012, la population japonaise devrait passer sous la barre des 100 millions d’habitants d’ici 2050 voire les 86 millions en 2060.

Wakagi Écrit par :