Noël au Japon

Les chrétiens étant peu nombreux au Japon, les célébrations de Noël (クリスマス, Kurisumasu, de l’anglais christmas) ne revêtent que rarement de véritables aspects religieux. Noël au Japon est une tradition moderne en plein développement, mais plus que la naissance du Christ, c’est surtout le mythe de Santa Claus (サンタクロース, Santa Kurōsu, équivalent américain du Père Noël) qui est célébré. Ainsi, comme dans les pays occidentaux, Noël est l’occasion d’offrir des cadeaux aux enfants (surtout aux plus petits). Pour les jeunes, le 24 décembre est la fête des amoureux. En ce jour, les amoureux se déclarent l’un à l’autre (un peu comme lors de la Saint-Valentin).
À défaut de dinde, on consomme plus volontiers lors du réveillon de Noël du poulet, notamment le poulet frit de la chaine KFC, qui multiplie ses ventes de cinq à dix en cette période de l’année1. Ce succès daterait des années 1970, KFC était alors le seul à proposer les dindes ou poulets entiers recherchés par les Occidentaux vivant au Japon1.
Avant le milieu du XXe siècle, Noël était nommé kōtansai (降誕祭) ou seitansai (聖誕祭), et le réveillon de Noël seiya (聖夜) et non Christmas Eve (クリスマス・イヴ, Kurisumasu Ivu).
(source wikipédia)

Enregistrer

Wakagi Écrit par :